UBIQUITÉ

Elle était là

Il était passé très vite
Il ne savait pas
Avait cru la reconnaître
Il ne savait pas

Elle était assise là
Comme deux gouttes d’eau
A la terrasse du café
C’est par là qu’il était passé

Avait cru la reconnaître
Il ne savait pas
La veille elle avait invoqué
Le don d’ubiquité
C’est ça qu’il s’était passé
Dans le marc du café

Était-ce bien elle ?
Ou bien sa sœur jumelle ?
Un colibri envolé ?
Une mangue parfumée ?

Comme deux gouttes d’eau
Dans le marc du café

Elle s’était absentée
Trouvé passage secret
Celui d’ubiquité
Pour écouter l’amour
À chaque carrefour
Pour écouter l’amour
Parler chanter danser

Un peu plus tard
Il était repassé
Voulait se rassurer
Sur son identité

Elle
était toujours là
Dans le marc du café
Comme deux gouttes d’eau
Prête à
S’évaporer

                            Emmanuelle Sarrouy – 17 février 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *