Murielle Compère-Demarcy (MCDem) – « L’appel de la louve »

Poèmes extraits de L’appel de la louve, Les éditions du cygne 2023

 

Sur la jetée

Errante des passes

magnétiques

de la solitude

Au bout de tes nuits

de sable

et sans boussole

 

À dormir debout à flanc de falaise

ou dans la lueur des phares

 

Tu pourrais trébucher —

tu ricoches

 

Il suffirait d’un appel imperceptible de l’écume

du cri d’un oiseau d’un muscle sous la peau

de quelques mots de tendresse

arrivés sur le tard

ou rendus de justesse

Il suffirait…

 

****

 

Tu écoutes le fleuve

emporter la rive

Le temps lâche prise

 

Entends-tu la louve anxieuse

hurler au loin de pressentir

 

le nocher sinueux

 

qu’elle pourrait la voir venir

nous emporter

la barque du naufrageur…

 

***

 

Le temps nous déborde mille-feuilles

d’affamés trop grand pour notre bouche

 

Le poing dans la bouche tu avales ton cri

Tù as quitté l’étang pour que te prenne la mer

Le soleil dévore tes leurres

à moins que ce ne soit substance de ta pensée

Le soleil suce jusqu’à rendre fou

le sang du songe

affole la pivoine du cœur

 

Les douves ont perdu

leur forteresse et si elles consentent à faiblir

c.’est que l’amour s’avance…

 

Le temps nous déborde mille-feuilles

d’affamés trop grand pour notre bouche.

 

********

Murielle COMPÈRE-DEMARCY (MCDem.) Lue par le comédien Jacques Bonnaffé sur Fr. Culture, a publié dans de nombreuses revues et anthologies en effectuant des lectures publiques. Parmi ses publications :
Alchimiste du soleil pulvérisé (poème pour A. Artaud), L’Oiseau invisible du Temps (éd. Henry), Voyage Grand-Tournesol, L’écorce rouge préfacé par J. Darras, Le soleil n’est pas terminé préfacé par J.-L. Rambour, L’ange du mascaret (ed. Henry). Elle collabore à des revues et sites littéraires. Dirige depuis 2022 la collection "Présences d’écriture" aux
éditions Douro.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Murielle_Compère-Demarcy

Laisser un commentaire