« Poète, vos papiers ! » Léo Ferré

Bienvenue dans notre Ouvroir de Poésie Libre. Cet atelier est ouvert à ceux qui, avec exigence et rigueur, aiment travailler la langue et le texte : les ouvriers du sens, les artisans des mots, les aristocrates de l’esprit,  les poètes, pour ainsi dire…

L’atelier de poésie vient d’ouvrir encore saupoudré de la poussière du rêve…

Les bois du socle grincent

Les murs de mots vibrent de leur puissance

L’ouvroir est vivant : la poésie sourd de son souterrain de feuilles, d’étoiles et d’humus

Les multiples portes du dire restent encore fermées : certaines s’entrouvrent en chantant…

Le flot du verbe, nous l’entendons dans les corridors des forêts du songe…

Poète, viens travailler sur notre chantier !

 

 

Pour consulter les textes, cliquez sur POEMES…

… et jouissez du plaisir du texte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *