« Poète, vos papiers ! »

Bienvenue dans notre Ouvroir de Poésie Libre. Cet atelier est ouvert à ceux qui, avec exigence et rigueur, aiment travailler la langue et le texte : les ouvriers du sens, les artisans des mots, les aristocrates de l’esprit,  les poètes, pour ainsi dire…

 

Pour y participer, consultez notre APPEL A TEXTES

 

L’atelier de poésie vient d’ouvrir encore saupoudré de la poussière du rêve…

Les bois du socle grincent

Les murs de mots vibrent de leur puissance

L’ouvroir est vivant : la poésie sourd de son souterrain de feuilles, d’étoiles et d’humus

Les multiples portes du dire restent encore fermées : certaines s’entrouvrent en chantant…

Le flot du verbe, nous l’entendons dans les corridors des forêts du songe…

Poète, viens travailler sur notre chantier !

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *