Plaisir du sens

Plaisir du sens

Le texte a été trop souvent
théorisé, travaillé, déverrouillé, analysé, interprété, détourné !
Il faut maintenant
le faire éclater
et disperser ses graines
dans le vent
des plaines !

C’est là qu’un barde
chante
dans les prairies
la parfaite géométrie
des alvéoles de la ruche
le vol étonnant d’un essaim d’abeilles dans le vent
le mystérieux dessin des bûches
la beauté des géantes
l’émerveillement des enfants
l’exquise ardeur
des grands fauves
l’émouvante candeur
des aréoles mauves

Et son chant nous enchante !

 Jean-Jacques Brouard, Extases, 1995 – Poème publié dans le n° 10 de la revue « La Vie multiple »

Vie multiple

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *