Grégory Rateau – Un autre

Photographie: MA Real

UN AUTRE

Sentinelle, je veille
dans les décombres de cet hôtel
à l’affût des murs disloqués
tapisserie branlante, blessures exposées
des vies usées suintent de l’autre côté
Dans la rue, des vestiges de béton
des canalisations larmoyantes
il manque un B à cette -oulangerie
ou un f à ce coi-feur
il faut donner à chaque mot un nouveau genre
Alors j’écris en toutes lettres :
ALCHIMISTE DU VERBE
Des chemises poisseuses passent en trombe
visages éclatés
rides qui dégoulinent fatiguées
Comment après cela prendre la pose
Il me faut apprendre à être un autre
déposer mon enveloppe de chair
pour en enfiler une autre
Plus question de choisir
ni de monnayer mon reflet
Le premier venu fera l’affaire
et tant pis, même si l’enveloppe est en fin de vie
Faire l’expérience de toute incertitude
ne plus s’extasier sur le papillon
mais endosser ses couleurs éphémères
Deux jours, peut-être trois
pour tout dire
tout ressentir jusqu’à la brûlure
Ne plus faire profession de faiseur
un seul poème suffira
il doit suffire
Un nuage passe, il est déjà trop tard
l’enveloppe rétrécit
ma vue décline
mémoire brisée
Je cherche à tâtons des lambeaux de lumière
mais il me manque un M un A un I un N…

**

 

Grégory Rateau est un écrivain et poète français né en 1984 dans le 93 et vivant aujourd’hui en Roumanie où il dirige un média. Il est l’auteur d’un premier roman, Noir de soleil, chez Maurice Nadeau (sélectionné au Prix France-Liban et au Prix Ulysse du premier roman 2020) et d’un recueil, Conspiration du réel, chez Unicité. Ses poèmes circulent dans plusieurs anthologies et dans une trentaine de revues en France/Corse, Belgique, Suisse, Roumanie, Portugal, Pérou et bientôt Espagne et Italie (Arpa, Verso, Place de la Sorbonne, Points et Contrepoints, Le Persil, Traversées, Bleu d’encre, Recours au poème…). Son nouveau recueil, Imprécations nocturnes sortira le 8 novembre 2022 chez Conspiration éditions.

Laisser un commentaire