Jean-Jacques Brouard – D’une revue à l’autre

1.-Obsession d’un ailleurs

Obsession d’un ailleurs qui nous ronge
A l’orée du couchant
L’œil dérive à la limite du visible
Dans l’indéfini des cimes
Où flotte le vague souvenir
Des amours d’Ouranos et de Gaïa
Lointains que défient les voyageurs
Frontière que narguent les nomades
Promesse de nouveau au-delà du plus loin
Éternel retour vers l’endemain
Courbures des montagnes dans les brisées de lune
Rivages des forêts embrumées du matin
Mirages des déserts sur la mer du soleil
Ruban noir du grand large
Et l’azur océan arqué comme un navire
Labyrinthes qui se jouent du temps
Point de fuite que déjoue l’espace
Là-bas où tous les oiseaux blancs
S’éparpillent dans le cosmos

Pour échapper à ton sortilège
Il suffit de fermer les yeux
De céder à l’enivrant vertige
De l’autre infini
Qui nous aspire
Le vortex du songe
Qui nous inspire
Les confins du poème

Poème de Jean-Jacques Brouard (tiré du recueil Horizons intérieurs) qui vient d’être publié dans le n°15 de la revue « La Vie multiple » (Contact : omd3@wanadoo.fr – LVM, 3 rue Ambroise Paré 24100 Bergerac)

2.- Antonio, le héros du « Chant du monde »

C’est le titre d’un article de Jean-Jacques Brouard qui vient d’être publié (p. 344 à 351) dans le n°10 de la revue « Instinct Nomade », numéro de  400 pages consacré au grand poète romancier Jean Giono.

https://germesdebarbarie.weebly.com/instinct-nomade.html

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *